RIS : Police Scientifique

Venez vous plonger dans les tortueux méandres du service de Recherches et Investigations Scientifiques !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marc Venturi

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc Venturi
Admin
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Marc Venturi   Lun 22 Jan - 23:15

Nom : Marc Venturi

Age : 32 ans

Profession : Chef du RIS

Histoire : L'histoire de Marc commence de manière tout à fait classique. Il est né d'une mère Niçoise et d'un père d'origine italienne. Il a eu une enfance joyeuse, avec un parcours scolaire sans trop grandes embûches (à part le cours de peinture de la maternelle et l'année du Bac marquée par une amourette fort malheureuse...)
C'est en entamant son cursus supérieur que son destin bascule. D'abord déterminé à faire du droit, il s'aperçoit rapidement que les livres ne lui conviennent guère. Ce qu'il lui faut, c'est un travail plus vivant et plus passionnant. Il s'essaie donc aux concours des écoles de biologie, sa matière de prédilection au Lycée. Il y est reçu et doit quitter le Sud pour Paris afin de l'intégrer. Etudiant assidu, il suit avec attention les cours d'un certain Hugo Chalonges qui le passionne. Plus tard, ce dernier lui proposera de faire une thèse sous sa direction ce que Marc acceptera.
C'est en travaillant sur son projet qu'il rencontre Jeanne, de trois ans sa cadette. Elle l'aide à obtenir quelques informations judicieuses sur le sujet qu'il travaille grâce à ses parents qui font partie du ministère. Les longues soirées passées en tête à tête autour des polycopiés se terminent bientôt entre les draps...
Marc la demande en mariage dès qu'il sort diplômé. Une fois la cérémonie achevée, il s'inscrit aux concours de la PTS. Il lui faudra encore attendre quelques années pour qu'on lui propose de former le RIS.

Il y a cinq ans, l'avion que Jeanne a pris à El-Kérif n'a pu décoller à cause d'un attentat terroriste. Lorsque Marc est arrivé sur les lieux, il n'y avait plus que des cendres. Le corps de sa femme n'a jamais été retrouvé. Il vit avec ce fantôme depuis tout ce temps, se raccrochant à l'espoir qu'elle est peut-être vivante, quelque part. Son grand appartement parisien est une sorte de Mosolée. Il n'a pu enlever les nombreuses photos de Jeanne sur les murs, il n'a guère réussi à retirer les vêtements de sa femme de la penderie. Tous ses détails ne facilitent donc pas son deuil.

Dernièrement, la découverte de l'alliance de Jeanne (à la suite de l'affaire Rodin) lui redonne un semblant de goût à la vie. Le sable retrouvé dans la gravure appartient au désert de Tarstate, à des centaines de kilomètres de l'attentat !

Psychologie : Hugo pourrait certainement témoigner de ce que fut Marc. Quelqu'un d'optimiste, d'ambitieux et de pointilleux dans son métier. De cela, il ne reste que le dernier détail. Marc est chef du RIS et heureusement ! C'est la seule chose qui l'aide à se lever le matin... La perte de sa femme lui a infligé une blessure qui ne semble jamais pouvoir se refermer. Il ne rit presque plus, il en a perdu le sourire et surtout la joie de vivre.

Après ce drame, il s'est forgé une carapace froide et autoritaire. Il dirige le RIS à la baguette, en oubliant bien souvent l'approche humaine de son métier. Seules les preuves pour lui comptent. Il avance, du mieux qu'il peut, en essayant de ne montrer aucun signe de faiblesse. Seulement, le fait d'avoir réouvert l'enquête sur Jeanne le perturbe complètement. Il peut donc parfois être sujet à des sautes d'humeur imprévisibles.
Sa recherche désespérée vire depuis longtemps à l'obsession ce qui inquiète un peu son entourage.

Il est fier de son équipe mais ne le montre jamais, taisant tous les compliments qui lui viennent à l'esprit. Il se rapproche de plus en plus de Julie, n'arrivant pas à se raisonner et à masquer ses regards pour elle. Il essaie de maintenir une distance, toujours aussi glacial, afin de se protéger.

Apparence Physique : Marc est grand, élancé et sportif. Il est assez séduisant mais n'en joue nullement. Ses cheveux bruns sont courts et il plaque souvent sa mèche sur son front. Ses yeux peuvent varier du vert à une couleur plus sombre en fonction de son humeur... Et pas la peine de dire qu'ils sont souvent sombres !
Sa mâchoire est carrée et sa lèvre inférieure un peu plus proéminente que l'autre.
Son attitude froide se retrouve dans ses traits qui peuvent se figer et son allure tout à coup se guinder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marc Venturi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIS : Police Scientifique :: Ante-Mortem :: Présentations-
Sauter vers: